Lamine Taguine – Head of Growth

Passer en mode sombre

Qu’est ce que le Growth marketing ?

Disclaimer : Ce contenu a été rédigé par une IA, dans le cadre d’un test, ce contenu ne reflète ne rien l’expertise que j’aborde dans le cadre de mon accompagnement conseil.

Objectif du test, évaluer le potentiel de positionnement d’un contenu complètement rédigé par une intelligence artificielle !

Le growth marketing est une approche axée sur les données pour la promotion d’une entreprise, qui vise à identifier et à exploiter les opportunités de croissance. Il implique l’utilisation de différentes tactiques et stratégies pour générer une croissance durable et augmenter la portée et l’impact d’une entreprise.

Les professionnels du growth marketing utilisent une variété d’outils et de techniques, tels que la segmentation des clients, les tests A/B et l’optimisation du taux de conversion, pour identifier et cibler les domaines de croissance à haut potentiel. Ils expérimentent ensuite différentes tactiques de marketing pour voir ce qui fonctionne le mieux et optimisent en continu leurs efforts pour générer de la croissance. Dans l’ensemble, l’objectif du growth marketing est d’aider les entreprises à réaliser une croissance durable à long terme.

Open AI

Qu’est-ce que le Growth Marketing ?

Le marketing de croissance consiste à comprendre comment les clients interagissent avec votre marque. Il s’agit de mesurer le succès de chaque interaction. Il s’agit également de savoir qui est votre public cible, ce qu’il veut et pourquoi il devrait acheter quelque chose chez vous. Le marketing de croissance concerne la croissance ; il ne s’agit pas seulement d’acquérir de nouveaux clients. Il s’agit de développer votre entreprise au fil du temps.

Le numérique nous permet de suivre et d’optimiser chaque étape de l’expérience client. Nous pouvons tout mesurer, du nombre de visites sur notre site aux taux de conversion, en passant par la valeur à vie de nos clients. Ces données nous permettent de savoir où nous réussissons et où nous pouvons nous améliorer.

Le marketing de croissance consiste à optimiser l’ensemble de l’entonnoir, de la sensibilisation à l’achat. Vous pouvez utiliser des outils numériques tels que les publicités Facebook, les campagnes d’e-mailing et le reciblage pour atteindre différents publics tout au long du parcours. Une fois que vous savez qui est votre client idéal, vous pouvez concentrer vos efforts pour le convertir en client payant.

L’émergence du Growth marketing : définition et contexte

Le marketing de croissance est une stratégie qui vise à maximiser le nombre de clients acquis pendant la durée de vie d’un produit ou d’un service. Ce type de marketing est généralement associé aux startups car il nécessite beaucoup de ressources. Cependant, les spécialistes du marketing de croissance sont de plus en plus souvent engagés par des entreprises établies qui souhaitent se développer rapidement. Le marketing de croissance est souvent utilisé en conjonction avec des stratégies d’acquisition de clients telles que la publicité payante, les campagnes de courrier électronique et les médias sociaux.

Le marketing de croissance est souvent utilisé par les entreprises qui souhaitent se développer rapidement, notamment celles qui vendent des produits ou des services nécessitant un engagement à long terme. Par exemple, une startup qui vend des logiciels peut utiliser le marketing de croissance pour attirer les premiers utilisateurs et accroître la notoriété de la marque. Une chaîne de restaurants pourrait utiliser le marketing de croissance pour se développer sur de nouveaux marchés.

En plus d’augmenter la taille d’un marché, le marketing de croissance aide les entreprises à éviter la saturation. Si une entreprise vend un produit ou un service que les gens connaissent déjà, il n’y a aucune raison d’acquérir de nouveaux clients. Le marketing de croissance vous permet de vous concentrer sur l’acquisition de nouveaux clients tout en élargissant la taille globale de votre marché.

La matrice commune au Growth Marketing et au Growth Hacking : AARRR

Le marketing de croissance concerne l’image de marque et la sensibilisation. Le growth hacking concerne l’acquisition et la fidélisation des clients. Les deux sont importants, mais le growth hacking se concentre sur l’acquisition et la fidélisation, tandis que le marketing de croissance se concentre sur la notoriété de la marque et la fidélisation.

La différence entre les deux est subtile, mais elle est là. Les spécialistes du marketing de croissance s’attachent à créer une expérience positive pour les gens. Ils veulent instaurer la confiance et la fidélité. Les Growth Hackers se concentrent sur l’acquisition rapide de nouveaux utilisateurs. Ils ne se soucient pas de ce que vous pensez d’eux, ils veulent simplement acquérir de nouveaux utilisateurs.

Les deux types de spécialistes du marketing utilisent des données pour prendre des décisions. Mais les spécialistes du marketing de croissance utilisent les données pour comprendre ce qui fait tiquer les gens. Les growth hackers utilisent les données pour trouver des moyens d’acquérir de nouveaux utilisateurs. Et les deux types de spécialistes du marketing s’appuient fortement sur l’automatisation.

Mais les spécialistes du marketing de croissance ont tendance à penser à des choses comme les taux de conversion, les taux de rebond et la durée moyenne des sessions. Les growth hackers pensent à des choses comme les coûts d’acquisition, le taux de désabonnement et la valeur à vie.

Enfin, les spécialistes du marketing de croissance utilisent souvent des outils tels que les publicités Facebook, les campagnes d’e-mailing et les pixels de reciblage. Les growth hackers utilisent des outils comme Mixpanel, Intercom et Optimizely.

Acquisition

– Comment obtenir de nouveaux utilisateurs grâce à l’optimisation des moteurs de recherche

L’acquisition de nouveaux clients est l’une des parties les plus importantes de toute stratégie marketing. Si vous voulez développer votre entreprise, vous devez trouver de nouvelles personnes pour acheter ce que vous vendez. C’est pourquoi il est essentiel de savoir comment acquérir de nouveaux utilisateurs. Vous pouvez le faire par le biais de nombreuses méthodes différentes, notamment la publicité, les campagnes de courrier électronique, les médias sociaux et même le référencement. En fait, le référencement est l’un des meilleurs moyens d’acquérir de nouveaux utilisateurs, car il vous permet d’atteindre directement les acheteurs potentiels.

Il existe plusieurs façons d’acquérir des utilisateurs grâce au référencement. Par exemple, vous pouvez utiliser des publicités payantes, telles que Facebook Ads, AdWords et PPC. Ces types d’annonces vous permettent de cibler des mots-clés, des données démographiques, des lieux, des intérêts et des comportements spécifiques. Cependant, l’utilisation de ces types d’annonces présente quelques inconvénients. Premièrement, elles sont coûteuses. Deuxièmement, elles ne fonctionnent pas toujours. Enfin, elles nécessitent une maintenance constante.

Une autre méthode consiste à utiliser des outils gratuits comme Google Analytics et Google Webmaster Tools. Ces outils vous permettent de savoir d’où viennent les visiteurs, quels mots clés ils ont utilisés et s’ils se sont convertis en prospects. Ils fournissent également des informations sur les performances de votre site.

Toutefois, l’utilisation de ces outils pose encore des problèmes. Par exemple, ils ne vous disent que d’où viennent les visiteurs, pas où ils sont allés. De même, ils ne vous montrent pas exactement les mots que les gens ont recherchés. Enfin, ils ne sont pas vraiment utiles lorsque vous essayez d’acquérir de nouveaux utilisateurs.

Une meilleure solution consiste à utiliser le référencement. Lorsque vous optimisez votre site pour certains mots clés, vous attirez du trafic à partir de ces recherches. Ensuite, une fois que quelqu’un a visité votre site, vous pouvez le convertir en prospects. Voici trois conseils pour vous assurer d’acquérir de nouveaux utilisateurs grâce au référencement.

1. Utilisez des mots-clés

Les mots-clés sont extrêmement importants lorsque vous optimisez votre site pour le référencement. Si vous n’incluez pas de mots-clés pertinents dans votre méta-description, vos balises H1 et votre URL, vous ne serez pas bien classé. Par conséquent, vous devez vous assurer que chaque partie du texte de votre site contient des mots-clés liés à votre produit ou service.

Action

vs “Landing Page” : Quelle est la différence ?”

Une landing page est une page web conçue pour inciter les visiteurs à prendre des mesures. En revanche, une page “d’action” est une page Web unique qui contient plusieurs appels à l’action. Ces deux types de pages sont des éléments importants de toute campagne de marketing, mais il existe des différences essentielles entre eux.

La différence la plus évidente est qu’une page d’atterrissage est destinée à conduire les gens vers une autre page où ils peuvent effectuer un achat. Une page d’action, en revanche, a pour but d’encourager une personne à effectuer une action, comme s’inscrire à une lettre d’information par courriel ou remplir un formulaire.

Une autre distinction majeure entre les pages de renvoi et les pages d’action est que les premières sont généralement optimisées pour les appareils mobiles, tandis que les secondes sont généralement optimisées pour les ordinateurs de bureau. Vous voudrez utiliser les deux types de pages en fonction de ce que vous essayez d’accomplir. Par exemple, si vous vendez quelque chose en ligne, vous pouvez inclure un appel à l’action sur votre page d’accueil. En revanche, si vous proposez des échantillons gratuits, vous ne voudrez probablement pas demander à quiconque de remplir un formulaire.

Il existe de nombreuses façons de concevoir une page de renvoi. Certaines entreprises proposent des modèles qui vous permettent de personnaliser l’aspect et la convivialité de la page. D’autres vous laissent choisir parmi des modèles préétablis. D’autres encore vous donnent accès à une bibliothèque d’images de stock et de graphiques que vous pouvez intégrer à votre page.

Quelle que soit la façon dont vous décidez de créer votre page de renvoi, voici cinq conseils à garder à l’esprit :

1. Assurez-vous que votre page apporte de la valeur.

Votre objectif est de convaincre les acheteurs potentiels de passer à l’action. Si vous n’y parvenez pas, personne ne verra jamais votre page. Votre page de renvoi doit répondre à trois questions : Pourquoi devrais-je m’y intéresser ? Comment mon produit/service fonctionne-t-il ? Et, enfin, qu’est-ce que je reçois ?

Recommandation

Les recommandations sont l’un des outils les plus puissants que vous puissiez utiliser pour améliorer les conversions de ventes. Elles aident les clients à prendre des décisions plus facilement, plus rapidement et plus souvent. Mais il existe différents types de recommandations, et chaque type a ses avantages et ses inconvénients. Jetons un coup d’œil à quelques-unes des meilleures recommandations.

Growth Marketing Vs Growth Hacking : les différences

Les différences entre la « growth » et le « hack » sont nombreuses. En effet, il y a deux approches à adopter pour améliorer votre chiffre d’affaires : celle du « growth » qui consiste à acquérir des clients et celle du « hack » qui consiste à créer une clientèle en se concentrant sur un petit groupe de personnes. La première est plus rapide mais peut être moins efficace que la seconde. Le « growth » permet donc de gagner du temps tout en restant compétitif. Il faut alors savoir choisir l’approche qui convient le mieux au contexte de chaque situation.

1 – La conception de marque

Les Growth Hackers se concentrent sur le produit, les Growth Marketers sur le client.

Republiez des offres sur d’autres sites pour augmenter le nombre d’inscriptions.

Les réseaux sociaux sont d’excellents endroits pour rechercher de nouveaux clients.

2 – Le taux de croissance

Le Growth hacking est un terme utilisé pour décrire un ensemble de techniques destinées à augmenter le trafic et les revenus. Ces tactiques sont souvent employées par les startups qui cherchent à construire quelque chose de grand en un rien de temps. Mais que se passe-t-il lorsque vous avez déjà du succès ? Que faites-vous lorsque vous voulez augmenter rapidement votre chiffre d’affaires ?

Dans cet épisode, nous expliquons comment fonctionne le growth hacking, pourquoi il est important et comment s’assurer que vous ne tombez pas dans le piège de penser que c’est juste un moyen de devenir riche du jour au lendemain.

3 – Le besoin de données

Le Growth Hacking consiste à lancer rapidement des campagnes massives, puis à les affiner par la suite en fonction de ce que vous avez appris. Cela nécessite des données.

Les données sont essentielles à toute stratégie de marketing de croissance. Vous en avez besoin pour savoir d’où vous partez, où vous voulez aller et comment y parvenir. Sans données, vous ne savez pas si vos efforts sont efficaces, et vous ne saurez pas pourquoi.

Une stratégie de marketing de croissance doit s’appuyer sur des données pour lancer des campagnes ciblées, mesurer leur efficacité et les affiner au fil du temps. Si vous faites des choses comme des envois d’e-mails, des publications sur les médias sociaux et des publicités payantes, vous devrez recueillir des données sur ces activités.

Vous pensez peut-être que vous avez déjà suffisamment de données, mais ce n’est probablement pas le cas. La plupart des entreprises utilisent des feuilles de calcul pour suivre leurs performances, mais les feuilles de calcul ne sont pas conçues pour une analyse en temps réel. Ils sont parfaits pour regarder en arrière, mais pas pour aller de l’avant.

La bonne nouvelle est que la plupart des outils existent aujourd’hui pour aider les spécialistes du marketing à analyser leurs données et à prendre de meilleures décisions. Par exemple, HubSpot propose un logiciel d’analyse qui vous aide à comprendre le comportement de vos clients, tandis que Salesforce propose des solutions CRM qui vous permettent de visualiser vos pistes et votre pipeline de vente. Ces outils donnent un aperçu de votre clientèle et vous aident à identifier les possibilités d’amélioration.

Court terme vs. long terme

Le spécialiste du marketing de croissance doit décider s’il doit se concentrer sur les gains à court terme ou sur le succès à long terme. Dans cette vidéo, nous expliquons comment prendre cette décision.

Viralité vs. Notoriété

La différence entre le marketing viral et la notoriété est subtile, mais importante. La viralité consiste à diffuser des informations rapidement et largement. La propagation du mouvement #MeToo en est un bon exemple. Les gens ont partagé des histoires de harcèlement et d’abus sexuels en ligne, et c’est devenu un sujet de conversation partout. Ce type de contenu devient viral parce que les gens veulent savoir ce que les autres disent et font.

La notoriété consiste à rendre les choses célèbres. Les célébrités rendent célèbres les articles dignes d’intérêt. Elles deviennent des noms familiers. Pensez à des célébrités comme Jennifer Lawrence, Taylor Swift ou Oprah Winfrey. Ces personnes ont atteint la célébrité grâce à leur popularité. Leur notoriété est due au fait que de nombreuses personnes les reconnaissent, qu’elles s’intéressent ou non à elles.

Le growth hacking consiste à acquérir de nouveaux clients. Les entreprises utilisent le growth hacking pour acquérir de nouveaux clients. Par exemple, vous pouvez payer 1 million de dollars à Facebook pour promouvoir votre produit. Vous pourriez également dépenser 10 000 dollars par mois en publicité sur Facebook, Twitter, Instagram, etc.

Quelles sont les missions d’un Growth Hacker ?

Le Growth Hacking est l’un de ces termes qui sont souvent utilisés sans que personne ne sache vraiment ce qu’il signifie. Nous avons donc pensé que nous devrions le définir ici. Il s’agit d’une personne qui travaille au sein d’une startup pour aider l’entreprise à se développer. Elle fait tout, de la création de campagnes pour activer de nouveaux prospects à la fidélisation des clients actuels.

L’objectif principal d’un spécialiste du marketing de croissance est d’acquérir de nouveaux clients. Mais il existe trois autres objectifs tout aussi importants : l’activation des prospects, la fidélisation des clients existants et la formation de défenseurs de la marque. Ces quatre missions constituent l’essentiel du travail d’un growth hacker.

Quelles sont les compétences clés pour devenir Growth Marketer ?

Le marketing de croissance consiste à avoir un état d’esprit entrepreneurial. Vous devez toujours penser à la façon dont vous pouvez développer votre entreprise. Cela implique d’être capable de penser comme un fondateur de startup, car les startups ont souvent des ressources limitées. Elles doivent trouver des solutions créatives aux problèmes et construire des produits qui répondent aux besoins réels des clients.

Les Growth Hackers sont des experts en marketing numérique, en technologie, en analyse et en conception. Ces personnes sont constamment à la recherche de moyens d’améliorer leur entreprise et de rendre les choses meilleures. Ils résolvent les problèmes et adorent trouver des moyens innovants d’utiliser la technologie pour relever les défis.

Le Growth Hacking combine deux disciplines : le marketing numérique et la technologie. Les spécialistes du marketing numérique savent ce qui fonctionne en ligne, tandis que les techniciens savent comment mettre ces idées en pratique. Ensemble, ils peuvent élaborer de nouvelles stratégies pour atteindre les clients là où ils passent le plus de temps : en ligne.

L’analyse est un élément important de toute stratégie de croissance. Sans de bonnes analyses, vous ne saurez pas si vos efforts sont efficaces. Vous ne saurez jamais si vous progressez vers vos objectifs. Et sans rapports appropriés, vous ne saurez pas si vous gaspillez de l’argent ou si vous passez à côté d’opportunités.

Il existe de nombreux types de méthodes de collecte de données et de nombreux outils disponibles pour mesurer le succès. L’analyse des données est une compétence que tout spécialiste du marketing devrait apprendre. Si vous ne comprenez pas comment analyser les données, vous ne saurez jamais ce qui se passe réellement dans votre entreprise.

Quelques conseils pour se lancer :

1. Commencez petit. Vous ne voulez pas vous surcharger. Concentrez-vous sur un seul secteur de votre entreprise à la fois.

2. N’essayez pas de tout faire en même temps. Choisissez une chose sur laquelle vous aimeriez travailler et concentrez-vous dessus.

3. Assurez-vous d’être prêt. Si vous n’êtes pas prêt, vous finirez par perdre du temps.

4. Soyez réaliste. Vous ne pourrez pas accomplir tout ce que vous vous êtes fixé du jour au lendemain.

5. Amusez-vous. C’est censé être agréable.

6. Obtenez un retour d’information. Demandez aux autres ce qu’ils pensent de vos progrès. Ils pourraient vous donner des conseils utiles.

7. Continuez à apprendre. Il y a toujours quelque chose d’autre que vous pouvez apprendre.


Publié

dans

,

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *